Pierre Robitaille

1651 – 1715

Fiche sur mesancetres.ca

L’origine du patronyme Robitaille prend ses titres d’ascendance du prénom Robert qui donne Robin, Roby, Robineau. Taille signifie hameau ou d’un ancien fief s’appelant « La Taille », coupe de bois. L’histoire est encore mystérieuse de la provenance de ce nom, mais on peut supposer qu’un ancêtre portant le nom de Robert est un habitant de La Taille.

Quatre frères, fils de Jean Robitaille et de Martine Cormont, viennent s’établir en Nouvelle-France; Nicolas, Jean, Pierre et Philippe. Ayant apprit qu’ils pouvaient venir travailler et même se procurer des terres sur le bord du St-Laurent.

Jean et Pierre, ont la chance de perpétuer le nom Robitaille en Amérique. Celui qui nous tisse le rameau au Robitaille dans cette généalogie, c’est Pierre Robitaille.

Pierre est baptisé en 1655, originaire de la paroisse Saint-Georges, de la commune d’Auchy-les-Hesdin, arrondissement de St-Pol-sur-Ternoise, au diocèse de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Pierre a fréquenté l’école, car dans ses contrats il signe d’une main assurée.

Pierre obtient une concession de terre dans la Seigneurie de Gaudarville, située à Champigny, le 24 novembre 1670. Cette concession de terre de trois arpents de front, bornée sur la profondeur par la route de la Côte de Champigny et le ruisseau Saint-Michel, dans Gaudarville. Ses voisins sont Jean, son frère, et Jacques Fluet, un gars originaire lui aussi de l’Artois.

Pierre prend le temps de s’établir sur sa terre et de n’est que cinq ans plus tard qu’il épouse Marie Maufait, le 5 mai 1675, à Québec. Marie est la fille de Pierre Maufay et de Suzanne-Marie Duval. Elle est née à Québec, le 13 octobre 1661, ce qui lui donne 14 ans à son mariage.

Treize enfants, dont dix garçons naissent au couple Robitaille/Maufay. Celui qui nous intéresse dans cette généalogie, c’est le cinquième enfant, Jean Robitaille, baptisé en 1687, unit sa vie le 26 janvier 1717, avec Marguerite Meunier, fille de Mathurin Meunier et de Marie-Madeleine Meneux. L’aînée de leurs onze enfants est celle qui nous lie à la famille Robitaille. Marguerite Robitaille, est baptisée le 1er décembre 1711 et devient l’épouse le 22 avril 1743, de Noël Poitras.

L’ancêtre Pierre Robitaille signe un contrat de vente en faveur de son fils Jean Robitaille, devant le notaire Bernard de la Rivière le 30 avril 1715 et il décède huit jour plus tard, à Lorette le mercredi, 8 mai. L’aïeule Marie Maufait, va rejoindre son mari, à l’âge de 69 ans, le 21 septembre 1730, morte d’une attaque d’apoplexie.

Source: Robert Rochon

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *