Source : Archives judicaires de Montréal

Retour à  la page Mes ancêtres

 

TESTAMENT

De

MARIE-ROSE COLIN

 

Le 16 mars 1719

 

Par devant le notaire Royal de Lisle de Montreal Resident a Ville marie Soussigné fut presente Marie Rose Colin veufve de feu le Sr françois deguire gisante au lit maladen en Lune des Salles de Lhotel dieu St Joseph de Cette Ville en Un lit qui a pour tiltre Catherine Saine deSprit memoire et Entendement Laquelle desirant mettre ordre a Ses affaires avant quil plaise a deiu la Retirer de Ce monde a fait Et dicté Son testament Et ordonnance de derniere Volonté ainsy quil ensuit.

 

Au nom du pere du fils Et du St Esprit. Premierement Comme Chrestienne Catholique Elle a Recommande Et Recommande Son ame a dieu Le pere tout puissant Le suppliant par les merites de La passion de notre Sauveur Et Redepteur jesus Christ Et la placer dans le Ciel au Rang des bienheureux Et a Cette fin a Invoqé La tres glorieuse Vierge Marie Ste Rose Ses patronnes St pierre Et St paul Et tous Les Sts et Stes du paradis dInterceder pour Elle.

 

Item Veut que Ses dettes Soient payées Sy aucunes Se trouvent Et Les torts quelle peut avoir faits Repares Sy aucune ella avoit faits,

 

Item fait Son testament de Vingt Sols pour estre aumonez a lordinaire,

 

Item desire Et Entend que Son Corps Soit Inhume dans le Cimetiere de La parroisse de Ville marie avec peu de Ceremonies mais Seulement Un service de quarante livres y Compris Les Cierges Et Les Enfans de CÅ“ur,

 

Item declare quil Luy est deub par Jean baptiste deguire Son fils la somme de trois cents Soixante Six Livres Sur Laquelle est a deduire Sept minots de bled eu farine Et Sur Laquelle Somme elle veut etre pris Celle de deux Cent Livres pour Estre Employées a faire dire Cent messes basses de Requiem pour le Repas de Son ame Et Celle de feu led. Francois deguire Son mary,

 

Item donne Et légue  a francois de guire Son fils Une Couverte bleue vieille Un petit lit de plume deux Chemise Un jupon quelle portoit ordinairement Un mouchoir de Coton tout neuf,

 

Item donne Et legue a Sa fille marie joseph femme de guillaume Vallade une Juppe rouge Un tablie de Serge Et Une paire de fers a repasser

 

Item déclare laditte testatrice que Sy une marmitte a elle appartenant est Vendu Elle veut quelle soit dellivrée audi francois de guire pour la Somme de trente Livres,

 

Item Veut Et Entend que touttes Ses hardes Linges Et autres Choses qui sont dans son Coffre qui Consistent En un habit noir Une cappe Une paire de Souliers neufs Une Ceinture  Une juppe noire dEtamine neufve Sept aulnes dEtoffe Un manteau dEtamine avec Le tablier, Une Robe de Chambre dIndienne neufve Un plat trois assiettes dEtain Un habit de Crespon Une juppe de mignonnette Une jupe de Calemandre doublée un jupon de dames bleu Une paire de Cardes Une paire de Souliers presque neufs Un tablié de tille blanche de toille de Roflen Six mouchoirs de toille de Roflen une Couverte Verte toutte neufve Une perruque une couchette tournée Une autre perruque neufve qui a este faite par le nomme Lafleche Couvreur quelle veut Luy estre delivree en payant trente cinq Livresde façon, au Surplus trois draps Et un autre drap qui Est passable un mouchoir de mousseline Six Chemises faittes Et a faire touttes lesquelles Choses Elle veut estre vendues pour les deniers En provenants estre Employés a lexecution du present testament,

 

Item déclare quil Luy Est deub par La fantaisie Son gendre La somme de trente Livres quelle Lui donne Et legue.

 

Item donne Et Legue au Couvent des Reverands peres Recollets de Cette Ville La Somme de quarane Livres,

 

Item desire Veut Et Ented q’ares tous Les Legs cy dessus acquittes tout Ce qui Restera de deniers prvenants de la Vente des dis meublesEt hardes Soient delivres Scavoir aux pauvres de Lhotel dieu de montreal Soixante Livres; trente Livres a la femme de antoine Gabriel dit la Charpente, Et le surplus a la veufve Le Blond, Et a pauvres Veufves nessiteuses,

 

Item donne La benediction a tous Ses Enfants Les Exortants de Vivrre En paix et Union Et de prier deiu pour Le Repos de son ame.

 

            Et pour Executer Le present testament iceluy plutot augmente que diminue lad’e testatrice a nomme Ledi Sr Jean baptiste de guire Son fils Le prie den prendre la peine Et es mains duqel Elle Sest demise Et devestile de tous ses biens telque lacplissement dud. Testament Revocquant tous autres testaments quelle pourroit avoir cy devant faits Et tous Ceux quelle pourroit faire Cy apres Cy Ces mots ny sont Expressement Employez dominus meus Et deus meus Se Referant audi present testament Comme Son ord’ de derniere Volonté  Ce fut ainsy fait Et dicte par lad’e testatrice Et a ele Leu Et Releu par ledi notaire presence des tesmoins Soussignez en lad’e Salle dudi hotel dieu Lan de grace mil Sept Cent dix neuf Le Si’e jour de mars En presence de …b tesmoins appelles qui ont avec lad’e testatrice Et notaire Signe apres troisie’ Lecture faite suivant Lord’ce

 

Etienne Rousset                       Marie rose Collien                               Jacque la fosse

 

LE PALLIEUR                            .

Pr. Copie; Archives judiciaires de Montréal.

MONTREAL

 

ANNEXE

Moy SouSSignée marie rose Colin pris M’r de la goudalie prestre du seminaire de retirer de mon fils Jean baptiste de guire deux livres pour faire dire cent messes pour le repos de mon ame et de celle de feu mon mary et un Service de quarante livres y comprenant les cierges et les enfants de cÅ“ur lequel Jean bap’ de guir mon fils me doit la somme de trois cent Soixante Six livres Sur quoy il me livré Sept minots de ble ou farine de plus Je prie le dit M’r de la goudalie de vouloir donner une Couverte bleu un petit lit de plume a francois de guir mon fils deux chemises mon iupon que Je portois tous les jours un mouchoir de Couton tout neuf, et a ma fille Valade une iupe rouge et en cas ma  marmitte se vende Je la donne a mon fils françois pour la somme de trente livres que tout le Reste soit vendu qui est dans mon coffre un habit noir une cappe une paire de Souliers neuf, une ceinture une iuppe noire neufve detamine 7 olnes detoffe une manteau detamine avec le tablié une robbe de chambre dindienne toute neuve un plat trois assietes, un habit de crepon une iuppe de mignole une iupe de calamandre double un iuppon de damas bleu une paire de Carde une paire encore de Souliers presque neuf un tablié de toile blanche de Rouen, six mouchoirs de Rouen, un mouchoir de moussenline six chemises faite ou a faire et les neuf cornettes Je le donne a la femme de francois et a ma fille Valade La fantaisie me doit dix escus que Je luy donne, plus Je donne aux reverends peres recolets quarante livres, Et tout le reste je le donne au pauvres de lhopital fait a Ville Marie ce Cinq mars lan mil sept Cent dix neuf plus Je donne un Coffret a mon petit et les fers a flans a ma fille Valade.

 

Marie rose Collien                             .

 

Charles de la goucalie p’                                        .

LE PALLIEUR

 

 

 

Retour à  la page Mes ancêtres

 

© 2017 Mes Ancêtres