Retour à la page Mes ancêtres

Auteur : Gilles Deguire, Guide Michelin

 

 

La Rochelle

 

Un rôle international dès le 13ème siècle

                        Tous nos ancêtres qui ont quitté la France pour l’Amérique via le port de LaRochelle ont vu ces deux

                        tours qui fut leur dernier souvenir avant de s’aventurer pour un séjour d’environ trois mois sur l’Atlan-

                        tique. 

                        Chaque bateau devait passer entre la Tour de Nicolas (à gauche) et la Tour de la Chaîne.

 

La tour St-Nicolas, construite au 14e siècle, doit son nom au patron des navigateurs.  Cette tour a

servi longtemps de prison.  La Tour de la Chaîne, également construite au 14e siècle, a servi de pou-

drière.  Elle doit son nom à la grosse chaîne qui, durant la nuit, la joignait à sa sœur St-Nocolas pour fermer le port.

 

scan0001

 

À l’intérieur du port, tout près de la Tour de la Chaîne, se trouve les Cours des Dames, endroit où se retrouvaient  toutes ces mères qui venaient dire adieu à leurs fils avant qu’ils ne partent pour le Nouveau Monde.

 

Le vieux port est situé juste à côté du quartier ancien, absolument magnifique. Plusieurs musées y sont regroupés dont en autre le musée du Nouveau Monde.

17ème et 18ème siècles : le Nouveau Monde

 

Très vite pourtant, elle se relève grâce au commerce maritime. En 1630-1635 c'est le début de relations

régulières avec la Nouvelle-France (Canada) et les Antilles.

 

En 1694, le commerce (sucre des Antilles, commerce triangulaire, fourrures du Canada) s'épanouit ;

la renaissance intellectuelle et le rayonnement artistique de La Rochelle s'intensifient

 

 

Retour à la page Mes ancêtres

 

 

 

 

 

 

 

© 2017 Mes Ancêtres