Retour à  la page Mes ancêtres

Source : Jacques Cloutier

 

 

Antime Cloutier
(en uniforme des Voyageurs, 1884)
1859-1948

 

 

            Antime, fils de Paschal et de Scholastique Pilon, est né et a été baptisé le Ier janvier 1859 à  Saint-Jérà´me au Québec.

 

            En 1873, la famille est venue s’établir à  Bytown (aujourd’hui Ottawa), Ontario, et, deux ans plus tard, déménageait à  Hull (maintenant Gatineau), au Québec o๠Antime a travaillé dans les moulins à  bois.

 

            En 1884, il s’engage sous contrat pour aller en Égypte.  Il faisait partie des Voyageurs, un groupe de 386 canadiens et amérindiens recrutés par le général britannique Garnet  Wolseley.  Le gouvernement britannique avait chargé ce général d’aller libérer C.G. Gordon, un autre général anglais, qui était retenu prisonnier par le Mahdi d’Égypte dans ce qui était alors la province du Soudan. 

 

En 1870, le général Wolseley avait été à  la tête de l’expédition militaire de la Riviѐre Rouge chargée de régler la rébellion des métis du Manitoba.  à€ cette occasion, le général avait pu se rendre à  destination grâce aux voyageurs qui avaient transporté hommes et munitions par lacs et riviѐres. Wolseley était d’avis que ces mêmes spécialistes du maniement des canots lui seraient utiles pour remonter le Nil qui compte plusieurs rapides et cataractes.  Avec la permission du gouvernement du Canada, il engagea des canadiens avec lesquels il a formé un groupe appelé  les Voyageurs.  Les engagés recevaient quarante dollars par mois et ils étaient nourris et habillés.  Le contrat avait une durée de six mois. 

 

Même s’ils portaient un uniforme, ces engagés n’étaient pas des combattants : ils étaient des civils qui transportaient soldats et munitions sur le Nil.  Les Voyageurs ont quitté le Canada au début de l’automne 1884 pour revenir au début du printemps 1885.

 

            On peut penser qu’Antime avait amassé un certain « pactole Â» et que, par la suite, il ait décidé de se marier.  Son choix s’est arrêté sur Obéline Deguire, dit Larose.  Le mariage a probablement eu lieu à  Hull, avant le mois d’aoà»t 1886.  Il faut noter ici que les registres antérieurs à  cette date ont été détruits lors du grand feu de la ville de Hull en 1900.

 

            Les quatre premiers enfants d’Antime et d’Obéline sont nés à  Hull : Florida (1887-1958), Rose Anna (1888-1962), Victoria (1890-1976) et Joseph (1892-1965). 

 

            Aprѐs la naissance de Joseph, la famille déménagea dans le rang Ste-Madeleine qui faisait alors partie de Saint-André-Avellin. Quatre autres enfants sont nés et ont été baptisés à  Saint-André-Avellin : Joséphine (1894-1895), Pascal (1896-1964), Léocadie (1897-1979) et Thaddée (1901-1984).

 

            En 1902, la paroisse de Notre-Dame-de-la-Paix a fut fondée.  Les derniers enfants y sont nés et y ont été baptisés : Jean-Baptiste (1903-1978), Arthur (1905-1977) et Roméo (1907-1974).

 

            Obéline est décédée le 12 mars 1933, à  l’âge de 67 ans et Antime, lui, le 19 aoà»t 1948, à  l’âge de 89 ans.

© 2017 Mes Ancêtres